Peut-être vous arrive-t-il de faire du sur place dans la réalisation d’un projet qui vous tient à cœur ? Pourtant, vous êtes de bonne volonté, mais vous ne parvenez pas à avancer, vous êtes comme cloué sur place.

Aujourd’hui, je vous réserve un article un peu particulier. En effet, vous avez à disposition un compte rendu précis et réaliste des principales causes qui vous maintiennent à l’arrêt. Je vous fournis aussi des solutions adaptées pour chaque problématique rencontrée. Je vous réserve une surprise des plus extraordinaires si vous lisez l’article jusqu’au bout. On se retrouve à la fin de l’article pour la surprise …

Découvrez Les 9 Motifs Qui Clouent Sur Place 90 % D’entre Nous. Libérez-Vous Grâce Aux Secrets Authentiques Des Leaders De Terrain.

La fatigue

De nos jours, qui peut se vanter d’être toujours en pleine forme, de se lever en sautant du lit le matin ou même d’avoir encore un peu d’énergie le soir. En effet, en plus d’emplois du temps toujours plus chargés, nous vivons une époque saturée par l’information. Les possibilités de distractions sont rendues toujours plus nombreuses grâce aux médias de masse que sont l’internet et la télévision. En tant que leader, vous devez savoir que la fatigue, hormis dans le cas de sévères problèmes de santé, est avant tout un prétexte. Pour vous en convaincre, imaginez la scène suivante.

Vous rentrez d’une journée épuisante et vous aviez prévu de travailler au moins 30 min sur un projet personnel important à vos yeux. Vous êtes tellement fatigué que vous remettez à plus tard cette séance. Vous préférez vous reposer. Soudain vous sursautez car votre meilleur ami vous appelle. Il vous apprend qu’il vient de gagner à l’Euromillions la somme de 20 millions d’euros. Abasourdi par le montant démentiel de cette somme, il souhaite vous en offrir une partie, disons 1 million. Le seul hic, c’est que vous devez être présent dans l’heure pour signer les papiers, après quoi il sera trop tard. Qu’allez-vous faire ?

Être fatigué, c’est se raconter des histoires. Si vous êtes réellement motivé, vous travaillerez sur votre projet. Si vous ne l’êtes pas, demandez-vous si ce dernier s’accorde parfaitement avec votre tête et votre cœur …

Le manque d’expérience

Rome ne s’est pas construite en une seule journée. Dans le cadre d’un emploi salarié, tant que vous ne trafiquez pas vos compétences, donc que vous êtes transparent vis-à-vis de vos supérieurs, tout se passera bien. N’ayez pas honte de demander à vos collègues un coup de main pour telle ou telle tâche. La plupart du temps, ils seront ravis de vous apporter leurs lumières. Travailler en entreprise, c’est travailler en équipe, c’est cumuler les qualités des uns et des autres. Vous pourrez même profiter de votre manque d’expérience pour tisser des relations avec vos collègues.

Dans le cadre d’un projet qui vous tient à cœur, surtout si vous avez des décisions difficiles à prendre, je vous recommande de vous faire suivre par un coach. Vous serez encadré et il vous aidera à choisir des engagements que vous pouvez tenir. Ainsi, vous avancerez un pas après l’autre, toujours dans la bonne direction.

Le manque de créativité

Que vous pensiez être créatif ou non, la créativité est un tremplin vers votre succès. Si cela peut sembler évident dans un contexte artistique, cela est très important dans un contexte d’entreprise traditionnelle. Le développement des entreprises est fondé sur l’innovation apportée par chacun de ses collaborateurs.

Pour être créatif et sortir la tête du guidon, il faut changer de comportement.

Prenons par exemple le cas d’un projet sur lequel vous n’avancez pas. Eh bien, sachez que parfois prendre une pause peut être salutaire. C’est dans ces moments de détentes privilégiés que votre cerveau réorganise ce qui était embrouillé en vous. La solution vous arrive comme par magie.

Vous pouvez par exemple marcher quelques kilomètres, méditer, visionner un documentaire inspirant sur un sujet, lire un livre de votre choix … N’hésitez pas à poser un jour de congé pour y voir plus clair par la suite.

Dans un projet créatif, vous pouvez cumuler les astuces ci-dessus avec un brainstorming en équipe pour repartir sur de nouvelles bases.

Les critiques extérieures

Prenons un exemple : « Jamais tu ne réussiras à créer ton entreprise ». Même si cela peut être difficile à accepter, les personnes qui critiquent un projet que vous mettez en place le font par amour. Le processus est très simple : en fait, elles projettent sur vous leurs propres peurs. Alors persuadées qu’à votre place elles iraient droit dans le mur, elles tentent par tous les moyens de vous aiguiller vers ce qu’elles pensent être « le bon chemin ». Elles ne sont – la plupart du temps – pas conscientes de ce processus.

Pour désamorcer la situation, vous pouvez discuter avec elles pour détecter leurs peurs. Une fois ces dernières cernées, vous vous rendrez compte qu’elles sont issues de croyances erronées qui ne vous appartiennent pas. Conscient de ce processus, vous pourrez sourire amicalement à la prochaine remarque. Vous continuerez votre route en paix.

Le manque de foi

Nous ne traiterons pas de la Foi sous l’angle religieux. Nous allons parler de la foi en vous-même que vous devez cultiver. De manière assez récurrente, vous ne croyez pas en vous parce que vous avancez avec l’image de votre projet achevé. En clair, vous avancez avec l’image de ce que doit être ultimement votre projet, ce qui peut vous rendre tendu et nerveux puisque vous êtes bien loin de de sa réalisation finale. Le vrai succès, c’est de vivre heureux à chaque étape de votre projet. Vous pouvez le découper en petites tâches plus faciles à réaliser et créer une image mentale de la prochaine étape à réaliser.

Même si une étape échoue, il n’y a rien de grave. Cela fait partie du processus d’apprentissage. De même qu’un missile va recalculer sa trajectoire à plusieurs reprises avant de toucher sa cible, vous avancez obligatoirement par retouches successives pour valider votre projet final.

La bonne planque

Je suis certain que vous connaissez au moins une personne qui se cache dans la bonne planque. La bonne planque, c’est là où vous trouvez tous ceux qui parlent, mais qui ne font rien … Leurs paroles sont un vent aride. Si c’est un vrai gage de confort à court terme, c’est surtout le meilleur moyen de se planter dans sa vie sur le long terme. En effet, un mensonge en entraînant un autre, la personne devient prisonnière d’une image d’elle-même qui n’existe pas. Elle se retrouve comme prise au piège. Incapable d’avancer concrètement puisque cela révèlerait l’étendue de la supercherie, elle se complait dans toujours plus de discours, de paillettes et de bons conseils … pour les autres. Ce décalage peut être si important qu’il faudra à cette personne énormément de volonté pour sortir de cet engrenage infernal.

Il existe une solution très simple pour pallier cette mauvaise habitude : apprenez à parler moins et à écouter plus. Commencez par agir, puis parlez-en ensuite.

L’habitude la plus toxique à votre succès

Il existe de très nombreuses habitudes toxiques. Nous allons traiter de celle qui nous touche tous : la procrastination.

La méthode plus simple pour éviter de remettre à plus tard, c’est de commencer par 5 minutes de travail sur la tâche que vous souhaitez reporter. Si vous arrivez à tenir 5 minutes, alors vous pouvez essayer 5 de plus, etc. J’ai déjà testé cette approche avec beaucoup de succès.

Attendez, Vous N’avez Pas Vu Le PIRE …

Le manque de focus

Grand mal de notre époque, il est en partie dû à la surabondance d’informations dont nous parlions plus haut. En effet, vous possédez peut-être un smartphone qui vous permet d’écouter, de lire ou de regarder ce qu’il vous plaît – peu importe les restrictions informatiques que votre entreprise à mise en place. Que vous travailliez pour quelqu’un ou à votre compte, il n’existe pas de miracle : vous devez mettre toutes les chances de votre côté. C’est à vous de savoir ce que vous voulez obtenir avant de commencer une tâche, puis de rester concentrer pour maintenir le cap. Le plus simple consiste donc à vous isoler de toute forme de distraction le temps que vous travailliez. Cela évite les plaisirs coupables qui nuisent à votre productivité (remords, temps qui file, sensation de gêne intérieure, esprit confus, …).

Agissez, Vous Ne Pouvez Que Réussir !

Adoptez l’attitude des Leaders

Maintenant, je vous invite à faire ce petit exercice très simple, mais très puissant :

Imitez un Leader en prenant sa posture : Tenez-vous droit, épaules en arrières, bien installé dans votre siège. Je vous défie de broyer du noir dans cette posture, c’est tout simplement impossible.

Ainsi, quand vous n’êtes pas dans votre assiette, vous pouvez adopter cette posture et une partie de vos blocages s’évanouiront instantanément.

Le Meilleur pour la Fin, Lisez-vite !

Une merveilleuse surprise rien que pour vous

Je vous invite à commenter votre situation. Où en êtes-vous ? Qu’attendez-vous de la vie ? Un commentaire honnête et volontaire sera sélectionné. Si vous êtes sélectionné, je vous offre une heure de coaching pour clarifier vos objectifs et vous aider à vous mettre en action, à oser.

Nous vous offrons une opportunité incroyable de réaliser le projet de votre vie avec des outils adaptés. La seule chose que vous ayez à faire, c’est de nous détailler votre projet, ce qui bloque et de nous montrer que vous êtes motivé(e).

Une opportunité comme celle-ci ne se représentera pas avant un bon moment …

Alors à vos claviers !

Et pendant que j’y suis, voici une autre bonne surprise …

Méditation et visualisation, c’est la même chose ?

  « Quelle est la différence entre la visualisation et la méditation ? » J’ai reçu cette semaine cette question de la part d’un de mes lecteurs, alors j’en profite pour partager aujourd’hui ma réponse avec vous. Même si ce sont deux formes d’exercice mental, elles n’ont pas forcément les mêmes applications, tout en étant très complémentaires.… Poursuivre la lecture Méditation et visualisation, c’est la même chose ?